Ensiludiummini

 

Le Conservatoire

 

 

 

 

Escrime : Art de manier une arme blanche.

A partir du XVIIe siècle, naît une véritable École française d’Escrime, riche d’une centaine de traités.

Le Conservatoire a pour vocation de faciliter l’accès aux traités de l’École française d’Escrime, pour en favoriser l’étude, permettre une meilleure connaissance des escrimes héritées du passé et une pratique renouvelée.

 

La lecture des fichiers suivant nécessite Acrobat Reader 11 ou supérieur.

 

Traicté contenant les secrets du premier livre sur l'espee seule par Henry de Sainct-Didier, 1573

Le premier traité français d’escrime.

*     Traicté contenant les secrets du premier livre sur l'espee seule (17 Mo) – Hébergé par Bibliothèque virtuelle humaniste

 

Le cabinet d'escrime du capitaine Péloquin par I. de La Haye, c. 1600

Traité tout à fait particulier par ses planches stylisées.

*     Le cabinet d'escrime du capitaine Péloquin (2,2 Mo)

 

Discours de la théorie de la pratique et de l'excellence des armes par André Desbordes, 1610

Traité d’un gentilhomme lorrain.

*     Discours de la théorie de la pratique et de l'excellence des armes (310 ko) – Transcription hébergée par ARDAHME

 

L’épée de combat ou l’usage de la tire des armes par François Dancie, 1623

Traité d’un gentilhomme lorrain.

*     L’épée de combat ou l’usage de la tire des armes (13,5 Mo) – Transcription hébergée par Olivier Delannoy

 

Le Maître d'Armes Libéral de Charles Besnard 1653

Traité d’un gentilhomme breton.

*     Le Maître d'Armes Libéral (26,4 Mo) – Hébergé par Jeux d’épées

 

Les vrays principes de l’espée seule par Philibert de la Touche, 1670

Traité étonnant par ses fentes inversées d’un maître d’armes parisien bien introduit à la cour.

*     Les vrays principes de l’espée seule (48,6 Mo) – Hébergé par Gallica

 

Le maistre d'armes par André Wernesson, sieur de Liancour, 1686

La comparaison avec son contemporain,Labat, donne l’impression que Liancour présente des principes plus anciens.

*     Le maistre d'armes (13,5 Mo) – Hébergé par Gallica

 

L’art en faits d’armes par de Jean Labat, 1696

Le second traité de Jean Labat.

*     L’art en faits d’armes (11,3Mo) – Transcription par l’Ost du griffon noir

 

Question sur l’art en faits d’armes par de Jean Labat, 1701

Le troisième traité de Labat

*     Questions sur l’art en faits d’armes (19,2 Mo) – Hébergé par Bibliothèque de l’université de Toulouse

 

L’art de tirer des armes par de Jean de Brye, 1721

*     L’art de tirer des armes (5,7 Mo) – Hébergé par Université Paris Descartes

 

Méthode très facile pour former la noblesse dans l’art de l’épée par de Jean Jamain de Beaupré, 1721

*     Méthode très facile dans l’art de l’épée (2 Mo)

 

Le Maître d’armes ou l’abrégé de l’exercice de l’épée par Martin, 1737

Le traité de Martin est très proche de celui de Labat dont il s’inspire. Il donne une idée de l’épée de cour de la première moitié du XVIIIe siècle.

*     Le Maître d’armes (3 Mo)

 

Traité des armes par Pierre Jacques François Girard, 1740

Traité très illustré et relativement simple : une bonne introduction à l’épée de cour du XVIIIe siècle.

*     Traité des armes (21 Mo) – Hébergé par Gallica

 

L'exercice des Armes ou le maniement du fleuret par Jean-Baptiste Le Perche du Coudray, c. 1740

Traité assez simple illustré de planches assez naïve.

*     L’exercice des armes (4 Mo – cliquer sur ) – Hébergé par L’Université polytechnique de Madrid

 

Les vrais principes de l’épée par le sieur Charpentié, 1742

Ouvrage qui ne peut prendre que pour un hommage à un glorieux prédécesseur… !

*     Les vrais principes de l’épée (39 Mo)

 

La théorie des armes par Balthazar, 1750

Traité publié au Royaume Uni, mais digne représentant de l’école française.

*     La théorie des armes (50 Mo)

 

Principes et quintessence des armes par Gérard Gordine, 1754

Traité publié au Royaume Uni, mais digne représentant de l’école française.

*     Principes et quintessence des armes (1,5 Mo)

 

L’École des armes de Domenico Angelo, 1763

Traité repris dans l’Encyclopédie de Diderot et D’Alembert, qui le considèrent comme le plus parfait de leur temps pour ses explications simples et claires.

*     L’École des armes (10 Mo)

 

L’Escrime pratique de Daniel Ô Sullivan, 1765

Traité assez court et très technique.

*     L’escrime pratique (850 ko)

 

L’Art des armes de Guillaume Danet, 1766-1767

Le grand classique de l’escrime française du XVIIIe siècle.

*     L’Art des armes - Tome 1 (52 Mo)

*     L’Art des armes - Tome 2 (68 Mo)

 

Observations sur le traité de l'art des armes - Nicolas Texier de la Boëssière - 1766

Publié anonymement, la Boëssière prétend critiquer le traité de Danet au nom de l’académie d’armes parisienne. Ce dernier lui répond dans son second tome.

*     Observations sur le traité de l 'art des armes (16,3 Mo) – Hébergé par Gallica

 

L’art des armes simplifié de Jean Olivier, 1771

Traité bilingue d’un maître d’armes français enseignant en Angleterre. Il s‘agit de la version proposée par Google books, mais réadaptée avec le seul texte français et en ajoutant les planches.

*     L’art des armes simplifié (4,2 Mo) – Hébergé par Google books

 

La Théorie pratique de l'escrime pour la pointe seule par le sieur Batier 1772

*     La théorie pratique de l’escrime pour la pointe seule (4 Mo) – Hébergé par Gallica

 

Manuel militaire ou l'art de vaincre par l'épée de Navarre, 1775

*     Manuel militaire ou l’art de vaincre par l’Épée (10 Mo) – Hébergé par Jeux d’épées

 

Nouveau traité de l'art des armes par Nicolas Demeuse, 1778

Bon connaisseur de ses prédécesseurs, Demeuse est remarqué pour introduire le terme d’octave, et son approche du sentiment du fer (il existe une édition liégeoise et une édition parisienne, avec des planches différentes).

*     Nouveau traité de l’art des armes (4 Mo) – Hébergé par Gallica

 

Traité en raccourci sur l’art des armes par Alexandre Picard-Brémond, 1781

Un traité très bref qui va à l’essentiel. Le premier à conseiller l’usage du masque.

*     Traité en raccourci sur l’art des armes (430 ko)

 

L’art de l’escrime dans toute son étendue par Balthazar Ficher, 1796

Maître d’armes suisse, Ficher enseigne et publie en Russie, en français et en russe.

*     L’art de l’escrime dans toute son étendue (65 Mo) – Hébergé par FFAMHE

 

L’art de faire des armes par J. de Saint-Martin, 1804

Un des rares traités à s’intéresser au fleuret et à l’espadon.

*     L’art de faire des armes (13,5 Mo) – Hébergé par Google Books

 

Principe d’escrime par M. Quicque, 1805

Traité par le maître d’armes du collège de la Flèche .

*     Principe d’escrime (400 ko)

 

A suivre…

Retour à la page d’accueil